Comment bien arroser une plante (et la garder en vie)

L’erreur numéro 1 quand on veut garder une plante en vie est de mal comprendre l’arrosage dont elle a besoin. une fois que l’on a compris comment arroser nos plantes, on prend vraiment plaisir à avoir une petite collection dans notre intérieur.

L’excès d’eau

Quand je parle d’erreur numéro 1, je parle plus précisément de l’excès d’arrosage. En effet une plante va plus facilement souffrir d’un excès d’arrosage que d’un manque d’eau. Or quand on ne s’y connait pas encore trop dans les plantes, on a plutôt tendance à l’arroser souvent pour la garder en vie.

Je ne peux pas vous dire à quelle fréquence vous devez arroser vos plantes, car ça dépend de la saison, du terreau, de la chaleur de votre intérieur… Ce que je fais pour toutes mes plantes (hors cactus et plantes grasses), c’est laisser sécher le terreau entre 2 arrosages. Mais attention, quand je dis de laisser le terreau sécher entre 2 arrosages, je ne parle pas que du dessus, mais aussi à l’intérieur du terreau. Pour cela il suffit d’enfoncer son doigt dans la terre pour voir si elle est sèche même à l’intérieur. Si le terreau est sec, alors j’arrose la plante abondamment, pour que le terreau soit humide de façon homogène.

Pendant l’arrosage, je laisse mes plantes sur mon évier pour que l’eau s’écoule bien hors du pot avant de les remettre dans le cache pot, car là encore, de l’eau qui stagne dans le cache pot n’est vraiment pas bon pour une plante (sauf exceptions comme le papyrus ou les plantes d’eau). Une plante qui va avoir de l’eau stagnante va avoir ses racines qui pourrissent, et va donc souffrir puis mourir. On peut souvent se rendre compte qu’une plante souffre d’un excès d’eau lorsque certaines de ses feuilles deviennent jaunes et tombent. Quand vous en êtes à ce stade, surtout arrêtez les arrosages jusqu’à ce que le terreau sèche bien.

Le manque d’humidité

Une autre chose qui peut nous induire en erreur c’est une plante qui à les feuilles qui sèchent, souvent sur le bord dans un premier temps. Sachez que ce n’est pas un manque d’eau qui fait sécher vos plantes, mais un manque d’humidité dans l’air. Or souvent quand on voit notre plante sécher on panique, on lui donne de l’eau alors qu’elle n’en a pas besoin et on la tue à cause d’un excès d’eau.

La plupart des plantes tropicales que l’on a dans nos intérieurs ont besoin d’humidité dans l’air. Si vous avez les une plante qui sèche vous pouvez la mettre sur une soucoupe d’eau avec des billes d’argiles (ou du gravier, tant que le fond du pot ne touche pas l’eau) afin que l’humidité suite à l’évaporation de cette eau profite à la plante.

Différents types de pots

Enfin, si vous rempotez une de vos plantes, sachez que le type de pot (terre cuite ou plastique) à une incidence sur l’arrosage. En effet un pot en terre cuite va absorber une partie de l’eau d’arrosage, donc ce type de pot est plutôt conseillé pour les plantes qui n’aiment vraiment pas les excès d’eau. Si vous avez tendance à arroser vos plantes un peu trop souvent, le pot en terre cuite va compenser en absorbant une partie de l’eau. A l’inverse si le terreau d’une de vos plantes à tendance à sécher rapidement car la plante a besoin de plus d’eau, optez plutôt pour un pot en plastique, le terreau restera humide et frais un peu plus longtemps.

Les pots qui ne sont pas percés sont à éviter car ils font stagner l’eau en bas du pot et donc pourrir les racines. J’ai quand même fait l’expérience chez moi avec des plantes vraiment pas compliquées en mettant une bonne couche de billes d’argile au fond du pot, et j’arrose vraiment en conséquence à savoir très peu à chaque fois (contrairement aux autres plantes). Le mieux si vous trouvez un pot vraiment mignon mais non percé, c’est de le percer vous-même avant de l’utiliser.

Et les plantes grasses?

Pour les plantes grasses j’ai plus de mal à doser mes arrosages parce qu’elles ont besoin de vraiment peu d’eau. Quand une plante grasse à soif ses feuilles se fripent et c’est qu’il est vraiment temps d’arroser. J’ai parfois arrosé plus tôt et ça a eu pour conséquence de faire tomber quasiment toutes les feuilles (l’eau accumulée dans les feuilles les a rendu trop lourdes et elles sont tombées). Donc je dirais qu’il vaut mieux attendre que les feuilles se fripent que de les arroser trop tôt.

Mais je ne suis vraiment pas une experte des plantes grasses, et je me dis que lorsqu’elles sont bien fripées c’est quand même qu’elles souffrent du manque d’eau. C’est peut être une erreur de penser ça, si jamais vous en savez plus sur les plantes grasses n’hésitez pas à donner des conseils en commentaires, ça servira à tous les lecteurs!

Conclusion

Finalement c’est à force d’avoir vos plantes chez vous que vous verrez laquelle a besoin de plus d’eau et laquelle il faut laisser tranquille. Vous vous habituerez également aux signes de votre plante: les branches qui tombent légèrement ou les feuilles qui s’enroulent pour empêcher l’évaporation sont des bon indicateurs que votre plante à soif.

11 commentaires sur “Comment bien arroser une plante (et la garder en vie)

  1. Merci beaucoup pour ces conseils, j’ai découvert plein de trucs !! Notamment, lorsque je vérifie l’humidité du terreau, je n’ai jamais pensé qu’il fallait que je teste sous la surface! Et super l’astuce pour le manque d’humidité dans l’air. Mais du coup, si le fait de voir des feuilles qui sèchent, c’est un manque d’humidité dans l’air, quels sont les signes indiquant un manque d’arrosage ? est-ce que la règle d’or c’est toujours d’attendre que le terreau soit sec ?
    Sinon, est-ce qu’on peut faire quoi que ce soit pour les plantes en pot mais à l’extérieur ? J’imagine qu’il faut arroser lorsque le terreau est sec, mais quand il pleut abondamment on ne peut pas vraiment éviter un excès d’eau ! Une de mes plantes à l’extérieur avait quelques feuilles jaunes et je me disais qu’elle avait peut-être eu trop d’eau, mais comme c’est une plante d’extérieur je pensais qu’elle pourrait s’en sortir… Et pour le moment ça n’empire pas, mais voilà, je me demandais si tu avais un conseil pour ce cas.

    J'aime

    1. Je pense que c’est une bonne règle d’or d’attendre que le terreau soit sec, même si certaines plantes montrent des signes quand elles ont soif: les pothos par exemple ont les feuilles qui s’enroulent un peu sur elles-mêmes, les fittonias retombent totalement quand ils ont soif (et se relèvent en quelques heures quand on les arrose ensuite). Je dirais qu’à force d’avoir une plante chez soi on peut voir certains signes, mais pas sur toutes les plantes.
      Pour les plantes en pot en extérieur, si l’eau s’écoule bien du pot je ne pense pas qu’elle puisse avoir trop d’eau à cause de la pluie, je dirais qu’elle a quand même plus de chance d’avoir soif que lorsque la plante est en pleine terre. Pour les quelques feuilles jaunes, si ça reste peu de feuilles alors il n’y a pas à s’inquiéter !

      J'aime

  2. Ah, un bel article ! Superbement résumé !
    Je suis productrice horticole, et durant mes études, on m’a répété, et répété encore « quand tu sauras arroser, tu sauras produire » 😉

    J'aime

Répondre à filipamoreiradacruz Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s